2 questions à Stéphane Mazevet, IMCCE, Observatoire de Paris – PSL

Entretien réalisé à l’issue de la conférence de Stéphane Mazevet (Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Éphémérides – IMCCE, Observatoire de Paris, PSL)1 : “Système solaire, exoplanètes, ignorance” dans le cadre du séminaire « Quand l’ignorance stimule la science » , le 15 mars 2019.

Il étudie les propriétés physiques de la matière en conditions extrêmes, la dynamique moléculaire classique et quantique, la théorie fonctionnelle de la densité et la modélisation planétaire et exo-planétaire. La meilleure observation de planètes extra-solaires et du système solaire, couplée aux avancées en biologie et physico-chimie, a réactualisé les questions liées aux conditions d’apparition de de la vie, longtemps restées spéculatives.

Stéphane Mazevet porte actuellement le programme PSL – IRIS OCAV “Origines et conditions d’apparition de la vie”, 2016-2019.

En savoirs plus :

  1. Affiliation MAJ au 30/10/2020 []

2 questions à Lydéric Bocquet (Département de Physique, LPS, ENS-PSL)

Entretien réalisé à l’issue de la conférence “Ignorance, hydrodynamique et nanosciences”, donnée par Lyderic Bocquet (Département de Physique, LPS, ENS-PSL) dans le cadre du séminaire « Quand l’ignorance stimule la science » , le 8 mars 2019.

Lydéric Bocquet est directeur de recherches au CNRS et professeur attaché à l’École Normale Supérieure. Il travaille au Laboratoire de Physique de l’École Normale Supérieure où il dirige l’équipe « Micromégas ». Il est également directeur de l’Institut Pierre-Gilles de Gennes pour la microfluidique.

Ses recherches se situent à l’interface entre l’hydrodynamique, la matière condensée et les nanosciences. Il est cofondateur de la startup Sweetch Energy pour le développement de l’énergie osmotique.

En savoir plus :

2 questions à Franck Ramus (Département d’Études cognitives, LSCP, ENS-PSL)

Entretien réalisé à l’issue de la conférence de Franck Ramus (CNRS, LSCP, ENS-PSL) : “Comment sait-on « ce qui marche » ? Et pourquoi est-ce si difficile ?” dans le cadre du séminaire « Quand l’ignorance stimule la science » , le 22 février 2019.

Franck Ramus est directeur de recherches au CNRS et professeur attaché à l’Ecole Normale Supérieure. Il travaille au Laboratoire de Sciences Cognitives et Psycholinguistique, Institut d’Etude de la Cognition, Ecole Normale Supérieure à Paris, au sein duquel il dirige l’équipe “Développement cognitif et pathologie”. Il est également co-directeur du Master en Sciences Cognitives (ENS, EHESS, Université Paris-Descartes), et membre du Conseil Scientifique de l’Education Nationale (2017 – ).

Ses recherches portent sur le développement cognitif de l’enfant, ses troubles (dyslexie développementale, trouble spécifique du langage, autisme), ses bases cognitives et cérébrales, et ses déterminants génétiques et environnementaux.

En savoir plus :




2 questions à Serge Abiteboul (ARCEP, INRIA, ENS-PSL)

Entretien réalisé à l’issue de la conférence de Serge Abiteboul (ARCEP, INRIA, ENS-PSL) : “Des succès des ignorances en informatique” dans le cadre du séminaire « Quand l’ignorance stimule la science » , le 15 février 2019.

Serge Abiteboul, informaticien, est membre de l’Académie des sciences et du collège de l’ARCEP. Directeur de recherches à l’INRIA et à l’ENS, il mène des recherches sur la gestion de l’information, les bases de données et instruit également une réflexion sur la réappropriation des données personnelles. Il a récemment publié Le Temps des Algorithmes (2017), avec Gilles Dowek, Terra data (2017), avec Valérie Peugeot, et Le bot qui murmurait à l’oreille de la vieille dame (2018), tous aux Éditions du Pommier. Serge Abiteboul est en outre fondateur du blog Binaire (lemonde.fr) et romancier.

En savoir plus :

  • ABITEBOUL, Serge, Quand l’ignorance devient une force, La Recherche, n°547, mai 2019
  • ABITEBOUL, Serge, Le bot qui murmurait à l’oreille de la vieille dame (et autres nouvelles numériques), Le Pommier, Échappées, octobre 2018
  • ABITEBOUL, Serge & DOWEK, Gilles, Le temps des algorithmes, Le Pommier, 2017
  • ABITEBOUL, Serge & PEUGEOT, Valérie, Terra data : qu’allons-nous faire de nos données ?, Le Pommier, 2017
  • ABITEBOUL, Serge, MANOLESCU, Ioana ; RIGAUX, Philippe ; ROUSSET Marie-Christine ; SENELLART, Pierre, Web Data Management, Cambridge University Press, 2012
  • ABITEBOUL, Serge, Sciences des données : de la logique du premier ordre à la toile, Collège de France, Fayard, Leçons inaugurales n°226, 2012

2 questions à Magali Reghezza (Département de Géosciences, CERES, ENS-PSL)

Entretien réalisé à l’issue de la conférence “Ignorance, catastrophes et expertise” donnée par Magali Reghezza (Département de Géosciences, CERES, ENS-PSL) dans le cadre du séminaire “Quand l’ignorance stimule la science” , le 8 février 2019.

Magali Reghezza est géographe, maître de conférences à l’École normale supérieure, directrice du CERES (Centre de formation sur l’environnement et la société). Sa recherche porte sur les risques naturels et les questions de vulnérabilité et de résiliences urbaines. Elle étudie plus largement les questions environnementales (rapport nature/société, développement et aménagement durable) dans la ville. Elle est ainsi fréquemment associée à des projets de recherche interdisciplinaires, et se trouve très souvent amenée prendre part au débat public sur les questions environnementales. Son expérience de l’ignorance s’est ainsi façonnée au contact de ces deux enjeux majeurs pour la recherche : travailler avec d’autres disciplines, et intervenir dans la sphère publique.

En savoir plus :

Bienvenue…

The Three Wise Monkeys, carving on the stable of Tosho-gu Shrine, Nikko, Japan
Michael Maggs – CC-BY-SA 2.5

Ce carnet de recherches recense les activités d’animation scientifique de
l’UMS3610 CAPHÉS sur la thématique de l’ignorance. Nous vous invitons à visiter la bibliographie sur la post-vérité et les fake-news et celle sur la “Science et l’ignorance” qui documente différentes facettes de l’ignorance.

Vous retrouverez l’ensemble des billets de présentation de la bibliographie dans la rubrique “Formes de l’ignorance”.

N’oubliez pas de surveiller aussi la page des captations de séminaires et la rubrique entretiens. Nous vous souhaitons une bonne visite !

Entretien avec Sabrina Speich, Professeure de géosciences à l’ENS

Le Centre d’archives en philosophie, histoire et édition des sciences de l’ENS (UMS 3610 CNRS /ENS) a initié une campagne d’entretiens avec des chercheurs de différents domaines, afin de constituer une collection de vidéos et enregistrements audio d’archives qui viendront enrichir son fonds documentaire.
Dans ce premier entretien vidéo, Sabrina Speich – Professeur de Géosciences, Laboratoire de Météorologie Dynamique (UMR 8539 CNRS, ENS, UPMC, École polytechnique), est invitée à s’exprimer sur les principaux défis et les principales inconnues identifiés dans sa discipline.

Première partie – durée 14 min 04

Spécialiste d’océanographie physique, Sabrina Speich étudie la dynamique des océans et leurs rôles dans la régulation climatique. Continuer la lecture de « Entretien avec Sabrina Speich, Professeure de géosciences à l’ENS »

Campagne d’entretiens : “Archives de la science en train de se faire”

Le CAPHÉS (UMS 3610 CNRS /ENS) a initié une campagne d’entretiens avec des chercheurs de différents domaines afin de les inviter à venir réfléchir aux principaux défis et aux principales inconnues de leurs disciplines respectives.

Les meilleures séquences de ces entretiens de longue durée destinés à la constitution d’une archive de “La science entrain de se faire”, sont ensuite sélectionnées pour une diffusion plus large.

Une série intitulée “La science à l’œuvre” a ainsi pu être initiée. C’est l’entretien avec Sabrina Speich, Professeur de Géosciences, Laboratoire de Météorologie Dynamique (UMR 8539 CNRS, ENS, UPMC, École polytechnique), qui a ouvert la série, suivi de l’entretien avec Hélène Dessales, Maître de conférences ENS-PSL en archéologie (AOROC UMR 8546). Elle sera enrichie au fur et à mesure.

 

Dossier “La culture de l’ignorance”, Raison présente n° 204, décembre 2017

Un dossier sur « La culture de l’ignorance », codirigé par Mathias Girel et Michèle Leduc, est paru dans Raison présente, 204, décembre 2017, avec des contributions de Harry Bernas, Robert Barouki, Mathias Girel, Sylvestre Huet, Nathalie Jas, Jean-Marc Lévy-Leblond, Stephan Lewandowsky et Dorothy Bishop (traduits et introduits par Michèle Leduc).

Lire la suite