Entretien avec Sabrina Speich, Professeure de géosciences à l’ENS

Le Centre d’archives en philosophie, histoire et édition des sciences de l’ENS (UMS 3610 CNRS /ENS) a initié une campagne d’entretiens avec des chercheurs de différents domaines, afin de constituer une collection de vidéos et enregistrements audio d’archives qui viendront enrichir son fonds documentaire.
Dans ce premier entretien vidéo, Sabrina Speich – Professeur de Géosciences, Laboratoire de Météorologie Dynamique (UMR 8539 CNRS, ENS, UPMC, École polytechnique), est invitée à s’exprimer sur les principaux défis et les principales inconnues identifiés dans sa discipline.

Première partie – durée 14 min 04

Spécialiste d’océanographie physique, Sabrina Speich étudie la dynamique des océans et leurs rôles dans la régulation climatique. Aux cours des dernières années, il a été constaté que les océans ont absorbé plus de 90 % de l’excès de chaleur dû aux émissions de gaz à effet de serre et 1/4 du dioxyde de carbone. Quelles techniques d’observation sont employées pour étudier l’océan dans son immensité ? Qu’est-ce qui a initialement motivé la collaboration entre spécialistes de l’atmosphère et océanographes et quels défis doivent-ils relever aujourd’hui ?

Deuxième partie – durée 16 min 45

La recherche en océanographie physique implique la participation à des programmes de recherche internationaux et la collaboration avec des scientifiques de disciplines diverses. Sabrina Speich revient ici sur la collaboration avec les biologistes destinée à étudier les liens entre le réchauffement et l’acidification des océans et la modification des écosystèmes. La climatologue décrit aussi son rôle auprès des responsables politiques pour sensibiliser à la nécessité d’une réduction des émissions, contribuer à la réparation ou de protection de l’environnement ou aider les collectivités territoriales à s’adapter au changement. Enfin, nous apprenons quels sont les souhaits de Sabrina Speich quant aux orientations futures de la recherche dans son domaine.

Production&Réalisation : CAPHÉS UMS 3610 (CNRS/ENS). Projet dirigé par Mathias Girel. Préparation documentaire & montage : Jullie Solviche. Avec la participation exceptionnelle de Franck Cuveillier : Conseils prise de vue et photographie


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.