« L’ignorance organisée » : un numéro spécial de la revue Ephemera

Ce numéro spécial de la revue Ephemera, coordonné par Morten Knudsen, Justine Grønbæk Pors et Tore Bakken s’intéresse aux mécanismes d’évitement des savoirs inconfortables, mis en place au sein des organisations et, plus généralement, à la construction collective de l’ignorance.  Les analyses s’appuient sur la notion d’ignorance stratégique1 et également sur la notion de pouvoir oraculaire proposée par L. McGoey dans The Unknowers : How Elite Ignorance Rules the World (Zed Books, 2022). Dans cet ouvrage, l’ignorance apparaît comme étant au cœur de stratégies de pouvoir, qu’elle soit utilisée pour éviter d’endosser la responsabilité d’erreurs du passé ou pour étayer des initiatives à venir.


Un premier article a trait au processus de transformation numérique qui est à l’œuvre dans certaines organisations. Lors de la mise en place de ces projets pilotes, ces dernières semblent devoir se plier à l’innovation : faire partie des pionniers est présenté comme un impératif. Une des raisons pour lesquelles les porteurs de projets et employés ne peuvent s’y dérober est qu’il est mieux perçu de suivre le mouvement — ou, mieux, de l’anticiper — plutôt que de risquer de paraître rétrograde. L’étude s’intéresse à un projet de profilage algorithmique et montre que cette nécessité d’aller de l’avant peut conduire à en ignorer des défauts ou des dysfonctionnements importants. L’observation de ces derniers se dérobe dans le mouvement qui conduit à l’innovation. Une production d’ignorance collective ou pluralist collective ignorance résulte ainsi de la cumulation de différents mécanismes de déni au niveau individuel. (>> article 1)

Continuer la lecture de « « L’ignorance organisée » : un numéro spécial de la revue Ephemera »

  1. voir : McGoey, Linsey. « The Logic of Strategic Ignorance ». The British Journal of Sociology 63, no 3 (2012): 553‑76 []

Une nouvelle plateforme dédiée à la valorisation du fonds « Science et ignorance » !

Le site internet « Science & ignorance » a été développé par l’Institut d’information scientifique et technique, dans le cadre d’une coopération avec le CAPHÉS sollicitée par l’ingénieure d’études Julie Solviche. Il valorise un corpus de documents papier sur cette thématique réuni au centre documentaire depuis 2015, à l’initiative du directeur de l’unité.
Réalisé sous OMEKA S, le site permet d’explorer ce corpus au moyen d’un moteur à facettes, qui offre notamment un accès selon différentes « formes d’ignorances », et de différents index. Il présente également une série d’entretiens menés avec des figures importantes du champ de recherche ignorances studies, qui ont contribué à sa structuration.

Si le site est un « miroir » du fonds papier et pour des raisons matérielles, il a été difficile de suivre le mouvement et l’expansion du champ ces dernières années et de tout imprimer. Il existe une base bibliographique Zotero – publique qui présente des publications plus récentes. Pour toute suggestion d’acquisitions ou d’enrichissement de cette dernière, merci de rejoindre la base Zotero-contributeurs ou de nous contacter pour un envoi de lots de références.

En savoir plus

Contacts : julie (dot) solviche (at) ens (dot) psl (dot) eu , responsable éditoriale du site

Fonds « Science et ignorance » : livres reçus

Le fonds documentaire « Science et ignorance » a continué son accroissement régulier ces derniers mois. Voici ci-dessous quelques-uns des ouvrages principaux ajoutés.
Pour connaître la liste complète des ouvrages reçus depuis le début de l’année 2023, ainsi que la liste globale des documents du fonds, qui contient également de nombreux tirés à part, il convient de se reporter aux liens indiqués à la fin du billet.

La question de l’ignorance en histoire et philosophie des sciences

Arfini, Selene, et Lorenzo Magnani, éds. Embodied, Extended, Ignorant Minds: New Studies on the Nature of Not-Knowing. Cham : Springer Nature, 2022.
Table des matières



Peels, R. Ignorance: A Philosophical Study, New-York (NY) : Oxford University Press, 2023.
Lien éditeur

 

 

Gross, Matthias, et Linsey McGoey, éds. Routledge International Handbook of Ignorance Studies. Second edition. Routledge International Handbooks. London New York (N.Y.): Routledge, 2022.
Cette seconde édition du Routledge International Handbook of Ignorance Studies a été entièrement remaniée par rapport à celle de 2015 et présente parmi ses 35 chapitres, de nouvelles contributions.
Table des matières

Dimensions sociales de l’ignorance

Le Marec, Joëlle, et Lucie Raymond, éds. « Fabriques de l’ignorance ». Communication & langages, n° 214, PUF, 2023.
Table des matières

 

Ignorance et biais de financement

Continuer la lecture de « Fonds « Science et ignorance » : livres reçus »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search