“ Beyond fake news : detection and mitigation of foreign online opinion manipulation ” – David Chavalarias (CAMS-EHESS / Institut des systèmes complexes)

Conférence donnée lors du Colloque “Post-vérité, infox, rumeurs : quels problèmes, quelles réponses ?” (5 au 7 juin 2019 / ENS Paris).

David Chavalarias
David Chavalarias (CAMS-EHESS / Institut des systèmes complexes)

On parle beaucoup de « fake news » ou de fausses informations depuis la campagne présidentielle de 2017. Après l’irruption de ce terme dans notre quotidien et nos médias suite à la victoire de Donald Trump, les « fake news » ont fait figure de nouvelle menace pour nos démocraties et ont fait l’objet de nombreuses études scientifiques.

Continuer la lecture de « “ Beyond fake news : detection and mitigation of foreign online opinion manipulation ” – David Chavalarias (CAMS-EHESS / Institut des systèmes complexes) »

« Jeux d’échelle. Rumeurs et sorcellerie en Afrique » – Julien Bonhomme (LAS, ENS)

Conférence donnée lors du Colloque “Post-vérité, infox, rumeurs : quels problèmes, quelles réponses ?” (5 au 7 juin 2019 / ENS Paris).

Julien Bonhomme
Julien Bonhomme (LAS, ENS)

Ma communication porte sur une série de rumeurs de sorcellerie qui ont circulé sur une large partie du continent africain au cours des dernières décennies et qui ont suscité de nombreux incidents et violences, qu’il s’agisse d’histoires de vol de sexe, de numéros de téléphone portable qui tuent ou d’offrande mortelle.

Continuer la lecture de « « Jeux d’échelle. Rumeurs et sorcellerie en Afrique » – Julien Bonhomme (LAS, ENS) »

Table ronde « De la rumeur à l’infox » avec Romain Badouard (CARISM, Paris 2) et Manuel Cervera-Marzal (LabexMed, FNRS)

Table ronde avec Romain Badouard (CARISM, Université Paris 2) et Manuel Cervera-Marzal (LabexMed, FNRS), présidée par Florent Guénard (USR 3608) et organisée le 5 juin dans le cadre du « Colloque : Post-vérité, infox, rumeurs : quels problèmes, quelles réponses ? » (5-7 juin 2019) à l’École normale supérieure de Paris.

Durée : 1 h 06 min. Production OHNK. Table ronde présidée par Florent Guénard (USR 3608) avec Romain Badouard (CARISM, Paris 2) et Manuel Cervera Marzal (LabexMed, FNRS)
Continuer la lecture de « Table ronde « De la rumeur à l’infox » avec Romain Badouard (CARISM, Paris 2) et Manuel Cervera-Marzal (LabexMed, FNRS) »

« Vérités et mensonges des « antisémythes » à l’époque contemporaine » – Marie Matard-Bonucci (IHTP, Université Paris 8)

Conférence donnée lors du Colloque “Post-vérité, infox, rumeurs : quels problèmes, quelles réponses ?” (5 au 7 juin 2019 / ENS Paris).

Marie Matard-Bonucci
Marie Matard-Bonucci (IHTP, Université Paris 8)

La rumeur est au cœur même de l’imaginaire antisémite et des pratiques de persécution qui l’ont accompagné. Les fausses accusations charriées par l’antisémitisme chrétien à partir du XIIe siècle – peuple déicide, crimes rituels, profanation d’hosties, etc. – ont nourri une longue tradition d’hostilité dont les thèmes ont été recyclés, adaptés et modernisés à l’époque contemporaine.

Continuer la lecture de « « Vérités et mensonges des « antisémythes » à l’époque contemporaine » – Marie Matard-Bonucci (IHTP, Université Paris 8) »

« Ce que fait la révolution à la rumeur, ce que la rumeur fait à la révolution : du rôle politique des bruits et fausses nouvelles pendant la Révolution française » – Guillaume Mazeau (CRH19, Université Paris 1)

Conférence donnée lors du Colloque “Post-vérité, infox, rumeurs : quels problèmes, quelles réponses ?” (5 au 7 juin 2019 / ENS Paris).

Guillaume Mazeau
Guillaume Mazeau (CRH19, Université Paris 1)

Comme d’autres crises politiques, la Révolution française est un bon point d’observation pour comprendre le statut des rumeurs, ainsi que leur rôle dans le fonctionnement des relations sociales ou du débat public.

Continuer la lecture de « « Ce que fait la révolution à la rumeur, ce que la rumeur fait à la révolution : du rôle politique des bruits et fausses nouvelles pendant la Révolution française » – Guillaume Mazeau (CRH19, Université Paris 1) »

« De la sotte naïveté des Athéniens face à la rumeur » – Francis Larran (ANHIMA, Lycée Martin Luther King de Bussy-Saint-Georges, 77)

Conférence donnée lors du Colloque “Post-vérité, infox, rumeurs : quels problèmes, quelles réponses ?” (5 au 7 juin 2019 / ENS Paris).

Francis Larran
Francis Larran (ANHIMA, Lycée Martin Luther King de Bussy-Saint-Georges, 77)

En 555 avant J.-C., Pisistrate prend le pouvoir à Athènes grâce à une fausse rumeur assurant qu’Athéna le ramène en char dans sa cité. La sotte naïveté des Athéniens devant le stratagème du tyran ouvre des pistes de réflexion utiles pour éclairer le rapport des Grecs à la rumeur et à l’opinion.

Continuer la lecture de « « De la sotte naïveté des Athéniens face à la rumeur » – Francis Larran (ANHIMA, Lycée Martin Luther King de Bussy-Saint-Georges, 77) »

« Bullshit Epistemologies » – Sebastian Dieguez (Université de Fribourg)

Conférence donnée lors du Colloque « Post-vérité, infox, rumeurs : quels problèmes, quelles réponses ? » (5 au 7 juin 2019 / ENS Paris).

Sebastian Dieguez
Sebastian Dieguez (Université de Fribourg)

Bullshit and bullshitting entail a disregard for truth, knowledge, and the values and methods associated with genuine inquiry. However, there are many processes that can lead to such epistemic negligence, just as there are many types of bullshit, each with varied consequences.

Continuer la lecture de « « Bullshit Epistemologies » – Sebastian Dieguez (Université de Fribourg) »

« Who’s afraid of Post Truth? » – Giovanni Maddalena (Université de Molise)

Conférence donnée lors du Colloque « Post-vérité, infox, rumeurs : quels problèmes, quelles réponses ? » (5 au 7 juin 2019 / ENS Paris).

Giovanni Maddalena (Université de Molise)

The Oxford Dictionary elected “post-truth” word of the year 2016. The word is new, not as new as its concept and history, which is more than a century long. So why all of this sudden attention, this burst of interest and concern over this topic, but moreover, why today?

Continuer la lecture de « « Who’s afraid of Post Truth? » – Giovanni Maddalena (Université de Molise) »

« Does democracy require epistemic equality ? » – Juliette Roussin (Université de Montréal)

Conférence donnée lors du Colloque « Post-vérité, infox, rumeurs : quels problèmes, quelles réponses ? » (5 au 7 juin 2019 / ENS Paris).

Juliette Roussin (Université de Montréal)

Does democratic equality, understood as the equal share of political control among members of a political community, require epistemic equality?

Continuer la lecture de « « Does democracy require epistemic equality ? » – Juliette Roussin (Université de Montréal) »

« The Authority of Science in a Post-truth World » – Gloria Origgi (Institut Jean Nicod, CNRS-ENS-EHESS)

Conférence donnée lors du Colloque « Post-vérité, infox, rumeurs : quels problèmes, quelles réponses ? » (5 au 7 juin 2019 / ENS Paris).

Gloria Origgi
Gloria Origgi (Institut Jean Nicod, CNRS-ENS-EHESS)

In this paper I claim that the virtue of doubt can be viciously recruited in order to spread fake scientific news.

Continuer la lecture de « « The Authority of Science in a Post-truth World » – Gloria Origgi (Institut Jean Nicod, CNRS-ENS-EHESS) »

2 questions à Henri Berestycki (CAMS UMR 8557 – CNRS/EHESS -PSL)

Entretien réalisé à l’issue de la conférence d’Henri Berestycki (CAMS UMR 8557 – CNRS/EHESS – PSL) intitulée « Les mathématiques et l’invention de l’inconnu » et donnée dans le cadre du séminaire « Quand l’ignorance stimule la science » le 19 avril 2019.

Continuer la lecture de « 2 questions à Henri Berestycki (CAMS UMR 8557 – CNRS/EHESS -PSL) »

2 questions à Angela Taddei (Institut Curie – PSL)

Entretien réalisé à l’issue de la conférence d’Angela Taddei (Institut Curie-PSL) donnée dans le cadre du séminaire « Quand l’ignorance stimule la science » le 12 avril 2019 et intitulée « La face cachée du génome ».

Angela Taddei est directeur de recherche CNRS à l’Institut Curie, dirige le laboratoire « Dynamique du noyau » – UMR 3664 et  l’équipe « Compartimentation et dynamique des fonctions nucléaires ».

Son équipe s’intéresse à l’architecture du noyau des cellules, et plus spécifiquement au lien entre l’organisation spatiale de la chromatine au sein du noyau et deux fonctions essentielles du génome : le maintien de son intégrité et la régulation des gènes. S’il est clairement établi que l’organisation du génome est intimement liée à son fonctionnement, les mécanismes qui régulent cette organisation sont encore assez mal connus.  Pour aborder ces questions, l’équipe s’appuie sur un organisme modèle : une levure à bourgeon, qui permet d’appliquer à la fois les approches de la génétique, les techniques de microscopie avancée et les approches haut débit.

En savoir plus :

Entretien avec Hélène Dessales ENS-PSL (AOROC UMR 8546)

Cet entretien, mené dans le cadre d’une campagne sur la « Science en train de se faire » au CAPHÉS (UMS 3610 CNRS /ENS), a été réalisé le 1er février 2019 avec Hélène Dessales, Maître de conférences en archéologie ENS-PSL (AOROC- UMR 8546). Les deux parties abordent ses champs de recherche successifs : de l’archéologie de l’eau à l’archéologie de la construction, en tentant d’identifier leurs défis méthodologiques et en insistant sur le rôle de la pluridisciplinarité.

Première partie : durée 16 min

Hélène Dessales revient tout d’abord sur son premier sujet de recherche : « La distribution de l’eau dans l’architecture domestique de l’Occident romain (Pompéi, Herculanum, Ostie) : formes, usages et mise en scène, du Ier au IVe siècle ap. J.-C », thèse effectuée à l’Université d’Aix-Marseille 1 (sous la dir. de Pierre Gros, 2002). Il est ensuite question des aspects méthodologiques des recherches en archéologie de l’eau. L’observation des traces matérielles, le recours à des sources écrites et le travail de relevé archéologique sont des étapes nécessaires à la reconstitution d’un réseau hydraulique permettant l’adduction, la distribution et l’évacuation de l’eau. L’intérêt pour le rôle sémantique du dessin ouvre un nouveau sujet de recherche : l’histoire du relevé, dont l’œuvre de l’archéologue et voyageur britannique William Gell (1777-1836) donne ici un exemple. Enfin, est abordé le projet Villa Diomède, programme de modélisation informatique effectué à partir des techniques photogrammétries développées par le département d’informatique de l’ENS, dans lequel l’intégration de documents d’archives joue un rôle important.

Continuer la lecture de « Entretien avec Hélène Dessales ENS-PSL (AOROC UMR 8546) »

2 questions à Terence Strick (Institut de biologie de l’ENS-PSL)

Entretien réalisé à l’issue de la conférence de Terence Strick (IBENS-PSL), donnée dans le cadre du séminaire « Quand l’ignorance stimule la science » le 29 mars 2019.

Terence Strick, nanobiophysicien, est professeur à l’Institut de biologie de l’ENS-PSL, directeur de recherche (détaché du CNRS) et dirige l’équipe « Moteurs et machines moléculaires ». Il est lauréat du Prix Coups d’élan pour la Recherche Française en 2017.

Il invente dès son master un nouvel instrument permettant d’étudier l’ADN : le « piège magnétique » et un nouvel angle d’approche des interactions protéines-ADN.

Son équipe, utilisant des techniques innovantes de manipulation de molécules uniques, étudie une fonction essentielle de l’organisme : la réparation de l’ADN par les enzymes. Une meilleure compréhension des processus de réparation des cassures de l’ADN, dommages effectués par des facteurs tels que les UV, rayons X ou encore l’absorption de cancérogènes, pourrait contribuer à l’amélioration des traitements par chimiothérapie.

Voir aussi :

2 questions à Daniel Cohen ( PSE, Département d’économie, ENS-PSL)

Entretien réalisé à l’issue de la conférence de Daniel Cohen (PSE, Département d’économie de l’ENS-PSL) : « L’économie est-elle une science ? » dans le cadre du séminaire « Quand l’ignorance stimule la science » , le 22 mars 2019.

Daniel Cohen est directeur du Département d’économie de l’École normale supérieure, professeur et membre fondateur de l’École d’économie de Paris et directeur du Centre pour la recherche économique et ses applications (CEPREMAP). Il a été membre du Conseil d’analyse économique (CAE) auprès du Premier ministre entre 1997-2012.

Daniel Cohen s’intéresse en particulier à l’économie des pays en développement, à leur dette et leur productivité. Il est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages dont plusieurs ont été primés, comme Homo Economicus, chez Albin Michel, meilleur livre d’économie 2012. Il est par ailleurs éditorialiste au Monde.

Derniers ouvrages :

  • COHEN, Daniel, « Il faut dire que les temps ont changé… » : Chronique (fiévreuse) d’une mutation qui inquiète, Paris : Albin Michel, 2018, 224 p.
  • COHEN, Daniel, Le monde est clos et le désir infini, Paris : Albin Michel, 2015, 217 p.
  • COHEN, Daniel, Homo Economicus : prophète (égaré) par les temps nouveaux, Paris : Albin Michel, 2012, 212 p.